mai, 2020

mar26mai(mai 26)10:00 matinsam27juin(juin 27)5:00 après-midiVille morte, entre deux vagues

Daniel-Karila-Cohen---Ville-Morte,-entre-deux-vagues

Détails de l'évènement

Une vague après l’autre comme la pluie cède au soleil sa part du temps. Le travail de Daniel Karila-Cohen se concentre sur ce moment juste après. Après que nous avons toutes et tous passé de bons moments sur ces côtes ensoleillées. Il reste de notre vague migratoire une ville bien réelle, finalement peuplée mais sans habitant. Il reste une ville morte que nous réveillerons comme la belle endormie l’année suivante pour une période de rires et de joie nouvelle. Le photographe saisit ici la beauté des lieux au travers de son prisme toujours aussi contrasté et coloré. Il saisit un juste retour à la nature qui, pendant un temps suspendu, reprendra quelque peu ses droits. Ce travail reste très en lien avec ceux précédemment présentés à la galerie. C’est une suite, ou plutôt un complément, un retour à l’urbain, mais cette fois, la nature agit en l’absence de l’Homme. Ces photographies nous transportent alors dans un nouveau lieu imaginaire où seul comme un Robinson nous déambulons à la recherche de quoi, de qui ? Cette ville morte n’en est pas une, elle se situe réellement entre deux vagues où Daniel saisit, le temps d’un cliché, le sable en suspension avant qu’il ne retombe sur le bitume de nos vies.  
Source : Dossier de presse, Galerie Rastoll.

En savoir plus

Temps

Mai 26 (Mardi) 10:00 AM - Juin 27 (Samedi) 5:00 PM