mai, 2020

mar19mai(mai 19)10:00 matinsam18juil(juil 18)6:00 après-midiSélection de la RédactionPatrick Willocq, Songs of the WalésHANGAR, 18 Place du Châtelain, 1050 BrusselsEvent Type:Exposition Tags de l'événementPatrick Willocq

Bontongu,-one-of-the-last-bantu-walé,-2012.

Détails de l'évènement

Dans la forêt équatoriale du Congo (RDC), certaines femmes pygmées Batwas chez les Ekondas, mères pour la première fois, vivent recluses avec leurs enfants au milieu d’autres femmes chargées de leur bien-être.

On les appelle les « Walés », ce qui signifie « femmes qui allaitent ». Le rituel a la particularité de mettre les jeunes femmes en concurrence. Elle s’attribue donc elle-même un sobriquet qui la différencie de ses rivales. Chaque jour, la jeune femme s’engage dans une toilette élaborée conçue pour attirer l’attention de tout le monde sur elle et faire étalage de son unicité. Le respect de l’interdit sexuel pendant cette période, en dépit de son attractivité et de sa jeunesse, lui confère un statut semblable à celui d’un patriarche. Pendant ce temps de réclusion, elles doivent aussi créer un spectacle de danses et de chants pour le grand jour : leur libération. Les chansons interprétées sont spécifiques à chaque Walé.

Depuis plusieurs années, le photographe Patrick Willocq collabore avec ces jeunes mères, actrices très complices de sa démarche, et tente ainsi de percer les mystères de ce rite initiatique ô combien symbolique

Patrick Willocq est né en 1969 à Strasbourg. Vit et travaille à La Haye, aux Pays-Bas.

 

Source : Dossier de presse, HANGAR, Art Center.
Photographies : © Patrick Willocq – BONTONGU, ONE OF THE LAST BANTU WALÉ. Bontongu — the young.
From the village of Ikoko. Itele clan.

En savoir plus

Temps

Mai 19 (Mardi) 10:00 AM - Juillet 18 (Samedi) 6:00 PM