juin, 2020

mer03juin(juin 3)1:00 après-midisam29août(août 29)6:30 après-midiJH Engström, Anknytningar Correspondances Correspondences

Sans-titre-de-la-série-Tout-Va-Bien,-2015

Détails de l'évènement

Malgré le report des Rencontres de la jeune photographie internationale 2020 en avril 2021 en raison des conditions sanitaires liées à la pandémie du coronavirus, la Villa Pérochon-CACP est heureuse de pouvoir vous présenter du 3 juin au 29 août 2020 l’exposition JH Engström : Anknytningar / Correspondances / Correspondences. Cette exposition est organisée avec le soutien de la galerie Jean-Kenta Gauthier, Paris. En écho avec l’architecture de la Villa Pérochon, JH Engström a investi toutes les pièces de la galerie, présentant un nombre très important de photographies (plus de 450) mais aussi des projections, dont une inédite, et de nombreuses publications. JH Engström nous plonge dans ses questionnements personnels et sociaux à travers un parcours riche de formes de monstration d’une rare cohérence au regard de la multiplicité des supports. Né en 1969 dans la région du Värmland en Suède, JH Ensgtröm déménage à l’âge de 10  ans à  Paris. Il y entame sa formation artistique auprès du photographe Mario Testino puis s’installe en 1993 à Stockholm où il assiste le photographe Anders Petersen avant de vivre de 1998 à 2000  à  New  York où il fait la rencontre du photographe et réalisateur Robert Frank qui préfacera son  premier  livre Shelter / Härbärge (Bokförlaget DN, 1998). JH Engström vit aujourd’hui entre Smedsby (Värmland, Suède) et Montreuil, aux portes de Paris. L’exposition JH Engström: Anknytningar / Correspondances / Correspondences examine, à travers une dizaine de séries et travaux réalisés au cours des deux dernières décennies, le principe de correspondances entre les temps et les espaces d’une vie, inhérent à l’oeuvre de JH Engström. Le titre de l’exposition, qui traduit le mot «correspondance» dans les trois langues employées par l’artiste - le suédois, le français, l’anglais -, signale l’enjeu des changements de perspective dans notre rapport à soi, aux autres et au monde.  
Source : Dossier de presse, Villa Pérochon, Niort.
Photographie : © JH Engström, Sans-titre de la série Tout Va Bien, 2015.

En savoir plus